Y a-t-il des contre-indications à boire beaucoup de thé ?

Publié le : 18 août 20213 mins de lecture

Le thé vert possède de nombreux bienfaits. Pourtant, plusieurs études ont dévoilé qu’il pouvait être risqué quand on le boit en trop Grande quantité.

Quels sont les risques à boire trop de thé ?

Même si le thé est une bonne réputation depuis des siècles à travers le monde, tout comme le café, il peut avoir des effets sur la santé, mais dans une moindre mesure.

La théine, incluse dans le thé, est de la caféine en trois fois moins concentrée, les impacts sont alors moins marqués. Pourtant, si le café s’élimine vite (en trois heures environ), la durée d’élimination du thé est un peu plus longue (environ cinq à six heures), la théine étant « libérée » doucement dans l’organisme.

Comme le café, tout repose sur la sensibilité de chacun. Un médecin nutritionniste conseille qu’il faut limiter la consommation de thé. L’expert recommande de se contenter de trois tasses par jour, et de les accoupler des repas en une heure.

Consommer une tasse de thé 1 h avant un repas vous permet d’accroître la sensation de satiété… Et de ce fait de moins manger.

Le reste de la journée, notamment le soir, favorisez des thés sans théine tel que des tisanes à la verveine ou le rooibos, au tilleul, des alliées pour le sommeil et la détente.

Attention à l’anémie

Le fer est parmi des oligo-éléments essentiels à la santé générale et au bon fonctionnement de l’organisme. Le fer existant dans les globules rouges du sang, peut voir son assimilation perturbée, dans le cas d’abus de consommation de thé. Une grande quantité de thé aurait tendance à freiner la suppression du fer par le corps.

Boire beaucoup trop du thé chaque jour, peut accroître le risque de manque en fer, nommée anémie ferriprive. Ce manque en fer se particularise par des étourdissements, des maux de tête, une pâleur, une fatigue anormale… Il est alors recommandé de limiter sa consommation, en parallèle, des nourritures riches en fer.

Des effets sur la sphère bucco-dentaire

Le tanin, qui est un élément d’origine végétale existant dans le thé, peut être à la cause de dents jaunes. Effectivement, consommé beaucoup trop le thé, particulièrement le thé noir (qui a subi une forte oxydation), pourrait abraser l’émail dentaire. C’est pourquoi, après avoir bu une tasse de thé, il est conseillé de bien se laver les dents ou de se rincer la bouche à l’eau pour supprimer les dépôts dans la bouche.

Plan du site